TÉLÉCHARGER LIM ET OUAIS GROS

Si le lecteur musique ne se lance pas, désactivez Adblock puis actualisez la page. On veut la monnaie Refrain LIM: Avec leurs battes qui m’insultent de sale rab-za, Qui disent vouloir me canner,c’est la merde j’ai du me sauver Design by lequipe-skyrock Choisir cet habillage. Avant qu’il vienne ino comence a jouer le filo.

Nom: lim et ouais gros
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 61.37 MBytes

J’suis qu’un morpion pour l’État Qui aimerait nous voir mort comme Bérégovoy [Mon frère] — J’suis là alors j’nique rhala! Hamdullah le jour se lève – Lim feat. Mais la poisse au même moment une voiture d’inspecteurs passe, Grillé! Qu’est-ce que tu raconte là? S’abonner au magazine Je m’abonne. Dans le gettho c’est le grand???

Design by lequipe-skyrock Choisir cet habillage.

lim et ouais gros

Abonne-toi à mon blog! Retour au blog de mangaartiste. Posté le vendredi 29 juin Blog Profil tkt moi future flugeure mangaartiste. Envoyer un message Offrir un cadeau Suivre Bloquer Choisir cet habillage.

Son profil mangaartiste 26 ans France. Design by lequipe-skyrock Choisir cet habillage Signaler un abus. Retour au blog de mangaartiste parole lim pour tou se ki son comme moi donc illisite.

Paroles Et ouais gros (feat. Lim)

Dans ma rue LIM: Ouai tu connais la chanson, chez nous rien ne change à part les saisons, assis sur le béton, on te la prison, ici on a tous raison quand on dit que dans nos taudis c’est les schmitts le poison car trop de mes frères sont en condi. Dans ma rue, rien qu’ca pue les schmitts T’sais bien qu’ça pue l’indic C’est tous illicites Dans ma rue, ça tue pour le fric Ca s’tue entre bites Ca s’passe où t’habite LIM: Où t’habite man ATY. Dans nos villes, y’a pas de place pour les sentiments, c’est la merde dans mon département, les schmitts cassent nos appartements, démolissent nos batiments, alors comment veut-tu qu’on passent de bons moments, quand on nous piste à chaque mouvement Quand lin chante, c’est pour les enfants du ghetto, des délinquants au comico, ceux que les facades en métaux LIM: Fuck leur tolerance zéro ATY.

Dans ma rue, rien qu’ca puent les schmitts T’sais bien qu’ca pue l’indic C’est tous illicites Dans ma rue, ca tue pour le fric ca s’tue entre bite Ca s’passe ou t’habite Dans nos rues. Je prend, recollant les peines, que vous causez à tous mes frères, victimes de bavures policières Tu sais, j’assume la vie qu’je mène grand frère mais de temps en temps j’ai le coeur qui saigne dans une vie ouuais, ils veulent nous mettre des chaînes Je ne veux plus qu’il me prennent au dépourvu dans ma rue j’en ai vu, des choses malsaines, obscènes, quand j’traîne, même si parfois on défie la vie, inconsciemment on se détruit, dans les té-ci la plupart de mes frères vivent en sursis.

Dans ma rue, rien qu’ça pue les schmitts T’sais bien qu’ça pue l’indic C’est tous illicites Dans ma rue, ça tue pour le fric Ca s’tue entre bites Ca s’passe où t’habites LIM: Où t’habite man, ouai ouai Et ouai c’est violence urbaine triple, et les gens flippent, les cailles flippent, mais les putailles débitent Tu connais le principe quand j’fait un hit c’est pour les dealers de shit, sale schmitt viens nous sucer la bite, là où j’habite, on abrite s’qui t’envoi en orbite, alors j’récite, l’illicite où c’est mahtavit J’ai pas d’fric, alors j’deale j’vole, depuis mon premier coup la coopérative de l’école La rue est bonne en plus on dit qu’c’est une pute, moi j’en ai marre de m’branler kho, faut qu’j’la culbute, ouai dans mon calbutte go, j’ai d’quoi ken Babylone, c’était LIM en direct du forum: Où t’habite man, ouai ouai Dans nos rues Paroles Sirène Eh ouais!

C’est la merde partout De plus y’a trop de jaloux Alors frère arrête de vendre le caillou Et y’a trop de voyous Allez on s’en bat les ille-cou Ecoute bien Aujourd’hui, dans nos taudis, rare ceux qui s’en sortent Vu qu’on fait partie de ceux à qui on ferme les portes T’as beau, avoir des diplômes de toutes sortes, peu importe à leurs yeux on n’est que des voleurs ouaie postes Alors j’ai niqué l’école, comme Nicole on colle, fait des crics et picole devant nos halls, ici on rigole peu car souvent ça pue et ouais on fait c’qu’on peut car dans ma rue même la Police tue, t’as vu?

C ‘est dur la vie, j’te jure l’ami, c’est trop obscur ici, mais tant pis on garde le sourire ,im Salem même si ils veulent nous voirent pourrir dans nos hlm. On traîne, car on n’a que ça ouqis faire, pas de taff parfois pas de foi comme Kader, faut qu’on gère alors on opère, seul ou en bande, tout comme ce frère qu’a réussi à dévaliser cette banque. Dans ma planque, y’a de quoi donner la mort, Matador, ici c’est le del-bor de babord à tribord et encore on dort plus, peur de la perquise, les balances ne sortent plus sauf pour voir la Police Ouai c’est peace devant et love derrière, Sergent, j’suis comme un tas d’gens, moi j’manque d’argent et j’en ai rien à battre si j’met des hassba, j’suis comme toi qui ait plus le temps de me battre, j’ai un pouchka, car dans le secteur c’est le plus fort qui règne, c’est la jungle quoi c’est dingue comme ca schlingue la haine, quoi.

Qui m’écoute faut qu’on s’sert les coudes, arrêtons de se marcher dessus pour casser la croute, la route est longue En plus la roue ne tourne plus, là où j’habite ouals le monde a déjà fait sa garde à vue, tout le monde a déjà été battu par un flic, tout le monde a déjà était lance-ba par un indic, jt’explique, okais se complique quand la police rapplique, alors esquive les, car s’qui est interdit c’est de se faire péter Ils veulent nous niquer alors llim les baise avant qu’ils agissent, que l’état francais suce mon penis Chez nous, rares sont ceux qui réussissent hors de l’illicites, j’fisse ouai on s’tappe prend pas d’risques On a tous les nerfs dès le reveil, ouai on veut baiser alice dans son pays des merveilles La rue paye si t’as des couilles man, sur paname y’a baucoup d’oseille mais encore plus de rahlam J’ai un flash dans la che-po, 12 grammes de bédo dans l’crâne kho, c’est le viêt-nam dans mon cerveau Sale schmitt, arrête de jouer les super héros.

Mon frère entre parenthèses, c’est ce qui n’est pas obligatoirement exact Ca fait 3 semaines que j’attends les 50 kilos de ton copain, alors dis lui que j’aime pas ça, que je veux récupérer mon fric J’balance pour ceux des spécials killer Animals rouleurs à l’heure Picoleurs Détroneurs J’ai l’honneur D’représenter ma génération P’tit fion Il est question de bastos et d’baston De molosses Et de grosses cojones De sales gosses Comme Youness Grros te blesse Si tu testes la tess’ — Ici on est tous armés!

À croire qu’le mal nous a charmés malgré les chargnés On est tous acharnés Sur la rue Quand on part au charbon Tu m’as vu en rêve à vendre des becs-bon Con va! Car c’est la seule voie qu’j’ai au fond Pour brasser l’million Champion! J’suis qu’un morpion pour l’État Qui aimerait nous voir mort comme Bérégovoy [Mon frère] — J’suis là alors j’nique rhala! Pour ma smala Et iuais pas Dick lala???????????????

Qui dans la ur’ tirent dans l’tas Et ils nous prennent pour un gros tas de merde Serbes Vros méritent qu’une balle dans la tête Trou d’balle j’fais la fête Dans mon hall — J’suis en concert Avec des barrette bien vi-ser Mon frère On est comme le cancer Pour l’état français — Et quand on pète une durite on fait comme Florence Rey J’aimerais que mes Afriqu’????????????????

Illicites jusqu’aux couilles Aient ce qu’ils méritent c’est-à-dire du cash dans les fouilles — Car pour l’instant ça pue l’embrouille — On a les douilles pour la dépouille [Mon frère] Et on appelle ça la débrouille Tu m’diras « pourquoi tant de violence?

  TÉLÉCHARGER FILM ACHRAF HARAMI GRATUIT

Allonge le pognon pour la dernière livraison Tu t’fous d’qui là? Ben ça f’sait dollars Non, C’est trop cher merde! C’est l’prix Comment tu veux qu’on gagne notre vie à c’tarif là?

Lim – Et Ouais Gros (ft. Demon One, Am’s & Midox) [Son – MP3]

J’en n’ai rien à foutre Sinon on te pète le boule ici personne fait trempette quand les schmits déboulent hamdek Ma poule suce ma boule on a laché les pitbulls on a laché les mabouls hamdek C’est l’effet du cartouche dans la bouche la zone est rouge alors bouge couz’ hamdek ici y a peu d’diplôme que des casiers judiciaires depuis môme j’veux baiser la commissaire hamdek tous illicites, authentique produit d’la street pédale dit moi pourquoi tu nous imites hamdek si tu vois deux raclots débouler cagoulés c’est pour t’allumer hamdek aux drogues dures aux ordures à la schitures aux RG car la ure est contaminée hamdek ptite pute dans ma zup on t’extermine, t’élimine comme ce vulgaire sachet d’héroine hamdek les généraux mec de cité à l’esprit sauvage des ricanes carnages tirés d’une vie de barge hamdek il paraît qu’Marine t’as pris pour une voie sistra ramène tes copines dan ma ve-ca hamdek Refrain x3 En vérité -Tu as des flingues?

En verité la vertue se fait rare, mes frères se tuent a cause de ce putain de dollar, on a tous herité du statut de dealer, de voleur, de tolard, tout comme mon pote killer, moi j’suis qu’un zonar, trécar, et c’est pas avec mes textes ou ma gueule que j’aurai un oscar, vu qu’je suis qu’un barbarre, barbeur, parfois barbu, squatteur de bar beurre, fumeur d’obus, et quand j’ai trop bu, dans ma rue j’fout la merde et gerbe sur cette police en herbe, tu connais le proverbe pd, c’qui est interdit c’est d’se faire péter, chaque été les macs de l’état veulent nous voir en prison au lieu de nous voir sur la côte a racketer.

Dans ma communauté, celle des jeunes de quartier, on a tous étaient menottés, insultés par un brigadier, irradiés par l’ANPE alors tu comprend pourquoi j’ai tant de haine envers ces pouilleux, qui veulent me voir clochard, alors je lance les dé, declare la guerre des guerres comme Cesar, certains me trouve bizarre, quand on sort les armes en cas de lézard, on cause le drame sur le boulevard et ca bouleverse, la ville et le maire alors on esquive en passant une semaine chez les putes d’Envers.

Frère, dans ma ZUP, ca fait HOUP, HOUP, assassin de la police, nous on crache pas dans la soupe donc on crache pas sur le cannabis, c’est notre biz, quoi qu’on dise, il parait qu’on traumatise la population, quand on dit que la France est une salope plein de mauvaises attentions, attention y’a trop de repression, peu de redemtion, trop de prison pour ma generation, sous pression montré du doigt par la presse, laisse, y croient savoir c’que c’est qu’une vie de tess’, les concert chez nous on les respectent mais on jette des cailloux sur les teur-inspec, BOUM, BOUM.

Dans mon ghetto c’est pas la boum de Sophie Marceau, la vie nous defie chaque jour et ca depuis le berceau, j’finirai pas en morceaux accroché a leurs lasseaux facho bouge de là comme ta dit Larso, ou va niquer ta mere comme te le dit LIM, j’en place une pour tous les taudis maudits, les HLM glauque, j’ai le glock pour les mastoques, la coke pour cette pute de mascotte, tout comme mon pote-pote ca m’botte de mett’ fait karotte, au violent, chiotte v’la le coyote C Yo c’est smaili pour les caïds les bandits s’introduit dans la partie balance un lyric bien vi-ser comme le trafic illicite au microphone voila l’tueur d’élite prototype mouille ton slip ça viens du pont de Sèvres représente la délinquance cas social voila pourquoi violent et l’instrumental nique le système c’est la rage des HLM qui s’exprime rimes explosives sur le bit rallume ton splif et plane comme dans une fiction rentre-toi ton institution dans le fion j’viens des bas fonds du bitume fait des tunes illégales malsaine risque d’être la scène avec mon pote salem la haine s’installe donc décale wai ça va faire mal ça cane ça défouraille dans le tier-quar c’est noir sombre nique les ondes On veut la monnaie Refrain LIM: On vient reprendre Orléans comme Jeanne d’Arc on debarque donc c’est dark comme la BAC qui embarque mes parents, on veut d’la monnaie comme dit Money suis-je le gardien d’mon frère s’il me crêve mon porte-monnaie pfff c’est marrant, mais c’est ça la vie délinquant petit traffiquant, on a plus le temps pour les sentiments, donc le thème c’est PAH, PAH, PAH, PAH, PAH dans ton boule schmeltah.

Baigné par la haine elle m’a pris quand j’étais jeune, m’a ramené des balles de gun, elle m’a dit tire, tiré en tyran comme Ben Laden, c’est souvent eux qui te trahissent et qui te ramène que des problèmes car des vrais amis y’en a pas et si t’en a ça s’compte au bout d’mon troisième doigt, et doigter l’Etat, et tout c’qui va avec dans ma planète à rhala, on vends tous des barettes on fait tous des halam mais on est tous malhonnête, j’ai l’honnêteté de vous dire que j’vend des savonettes et y’a qu’les frères qui savent, mais faut rien dire aux excepts, j’ai mal au crâne quand on m’a dit mon pote à pris perpet’ et j’pète un cable, là ça part Car la haine m’habite et moi j’la butte avant qu’cette pute m’abatte, pourtant je m’abritte quand j’vois les Stups, la BAC découdre, se battre, plus rien ne m’épate et tous mes potes deviennent des putes en bag alors j’débarque, dans ton époque et pour du fric j’te braque, l’actualité c’est dans mon froc c’qui s’passe autour j’men fous, activité d’impro’ moi quand j’croque j’te rend fou, et j’terrifis comme un fauve, un félin en fin fond, repasse à droite fait des victimes car au fond il en faut.

V’la NAM, Mat et Rachid, interdit aux hommes fragiles, au microphone provoque des trucs dans ta ville, attire les filles faciles, avec un rap qui fascine, arabes qu’assassinent, tu peut pas test mon style, c’est pour hasem de cargil, ou les cartons sont fragiles, là où t’empiles l’argent facile de Chinon c’est ma ville, envie de vol idile, met des coups de batte sur l’vigil, avec mon pote Karim, et quand t’écoutes c’est moi qui t’extermine, un rap hardcore avec mon pote Salim, on nique les porcs avec des rimes carrés, j’suis parré, à tout niquer avec tous mes tarés.

Je regrette pas Ouai ouai si j’ai été en nage-pe j’le regrette pas si j’ai baisé l’Etat j’le regrette pas si j’ai vendu de l’héro j’le regrette ça ça c’est regrettable ça mais c’est la vie qui veut ça on vit des trucs de ouuuuuuuuf mais on assume c’qu’on fait t’facon on est c’que l’on est Refrain x2: Dans la vie, tu sais, on est c’que l’on est, mais l’essentiel c’est d’assumer c’que l’on fait, ami, si dans ce texte tu te reconnais, tu sais, qu’on a pas le coeur au regret J’ai fait tapiner Marie-Jeanne et j’le regrette pas, tout mes schuarha sur paname j’les regrettes pas, si je m’suis acheté des armes j’le regrette pas, mais si j’ai fait couler des larmes j’le regrette Ma!

Wesh mec si j’t’ai rotte-ka j’le regrette pas, et si j’vote pas rohya j’le regrette pas, toues mes années de lère-ga, j’les regrette pas, et si j’t’ai mis dans le rhala j’le regrette ça! Et si j’ai volé pour m’nourrir j’le regrette pas, et si j’ai vécu le pire j’le regrette pas, plus d’une fois j’ai failli mourrir et j’le regrette pas, et si à la famille j’ai qu’une ur’ j’le regrette ça! Et si c’est pas la qu’j’me suis rendu j’le regrette pas, et si jamais je m’suis vendu j’le regrette pas, tout mes putains d’coups tordus j’les regrettes pas, faux frère si j’t’ai soutenu j’le regrette ça!

Refrain x2 Si j’ai foutu la merde en bas j’le rt pas, toutes ljm putains de garre-ba j’les regrettes pas, comme toi j’suis un putain d’rabza et j’le regrette pas, mais si un jour j’t’ai hagra j’le regrette ça! Si j’ai été plus bas que terre j’le regrette pas, si on s’debrouille j’ai dû me taire j’le regrette pas, si j’ai insulté le commissaire j’le regrette pas, mais si j’ai menti à ma mere j’le regrette ça!

  TÉLÉCHARGER DRIVER IMPRIMANTE SAMSUNG M2070 GRATUIT

Si j’ai grandi dans une cité j’le regrette pas, si j’ai braqué par nécessité j’le regrette pas, si l’Etat veut pas m’respecter j’le regrette pas, et si j’t’ai insulté au mal j’le regrette ça! Et si j’ai cramé ton bar j’le regrette pas, et si j’suis passé à la barre j’le regrette pas, si j’suis qu’un lascar fonce-car j’le regrette pas, mais si tu m’prends pour une star j’le regrette ça!

lim et ouais gros

Refrain x2 Si j’t’ai pris tes pepettes j’le regrette pas, si j’ai connu la défaite j’le regrette pas, si j’ai defendu ta soeurette tapette j’le regrette pas, mais si tu t’es conduit comme un traître j’le regrette ça! Si sur le terrain je m’suis grillé j’le regrette pas, si j’vois pas d’soleil briller j’le regrette pas, si l’illicite m’a attiré j’le regrette pas, et si j’vais pas prier j’le regrette ça!

Et si j’suis marrié au ghetto j’le regrette pas, si j’ai trop connu de blème-pro j’le regrette pas, si j’ai pris des coups de couteau j’les regrettes pas, si j’ai vu ma mère au comico j’le regrette ça!

Si on m’dit qu’j’suis un voyou j’le regrette pas, jamais je s’rai au garde à vous et j’le regrette pas, si j’t’ai balafré sur la joue j’le regrette pas, et si j’ai créé des jaloux j’le regrette ça! Refrain x2 Refrain Paroles Shmiture J’veux, voir les schmits en porte jarretelles Mon vieux, j’suis là pour foutreu le bordel Et j’veux, foutre le feu pour mon cartel C’est hauts de seine, hauts de seine Si j’suis là c’est pour representer les miens Hein galerien, dis leur qu’on est tous en chien Et que le terrain pue les longues peines, les scènes obscènes Hauts de seine, rien que ça ken, à l’ancienne Alors amène le cul d’alicia keys, de killye minogue ou de jennifer lopez Dans ma ve-ca roya Tu sais dans la vie on est mal parti Ouech petit, il parait que ta appris a ré-ti?!

Pas que sur les joints de hi, mais sur la schmiture, j’te l’jure Ici on les bouffe comme des fritures C’est vol de voitures, deals de drogue dures, vide ordures, tortures et les bavures perdurent Dans ma ure c’est j’tiens les murs Et fait du bif en attendant les ien-cli, pendant qu’les yankees prennent mon peuple pour des monkeys Jonki, ramene ton llet-bi, soit fonki, vas y remet ton kaki Qui conque conquit le monde, c’est pour la famille, c’est pour la mama, écoute ro-ya, c’est niqueu le alla Refrain: J’arrive dans la danse et les sirènes retentissent J’balance mon pénis, et pète le clitoris de la france De celle qui enlève mes potes d’enfance Alors danse, danse, danse On a été ligotés depuis la scolarité insultée, menotté, bricoté la rue c’est ce qui a été ma communauté t’as vu gros on est loin d’etres respectés Parle à l’institution, à croire qu’on est pire qu’un poison pour la nation garçon De nos jours faut qu’on fassent attention en plus chez nous rien change à part les saisons Sa a pas changé, c’est la merde jusqu’à Alger, tout enragés trop souvent qu’on se retrouvent en quash C sa me fait chier d’avoir du vent des quash C d ‘la CC j ‘vais l ‘faire car c’est là où le quash est.

Ché pas si on prend tous les risques pour réussir vu qu ‘l’argent c’est le pouvoir, le pire c’est de ne pas en avoir et dire pour s’en sortir certain suces des bites pendant que d’autres cambrioles des sites ou vendent du shit.

Illicite ma bercé plus d’une fois j’ais failli m ‘faire bercer plus d’une fois dans la rue mon sang a été versé car on est pressé on veut tout et tout de suite alors on s ‘fait agacer t’a passé par le fric Pour l’Etat on est qu ‘du bétail, un vulgaire détaille, on mène tous une vie de caille a table! Pas d’amis d ‘caille et sa sens la boite à REFRAIN Et ouais sa t ‘guette sa t ‘pette sa t ‘fouille la quéquette à une tesd si t’es un trouille ou un grain CD shek mec faut pas que tu change cette casquette pour autant sache qu’au fond de chaque délinquant sommeil en vaux autant tapette on s ‘construit mais dans nos quartiers l’Etat nous détruit, voilà pourquoi on pense que la France est une truite, la rue m’a instruite elle m’a apprit à être actrice à éviter l’sourire.

Sur les plages racistes on fait du bruit! Et on dégage des odeurs à qui la faute si on a trop connu la douleur à qui la faute si Auxerre nous prennent pour des violeurs alors qu’on les aime, nos rêves sont à point de la terre. Dès que j’en place une pour mes frères qui prennent l’air en promenade et ce qui ce sur cette terre exige leurs brigades ouais dans nos halles craindre une garde y a que du boyba des histoires de cailles à t’été pas là toi menotté.

Je vois pas ouais tous protège-toi car de nos jours même les innocents sont en prisons après éxédant de démise avec un pardon c’est la crise voyon mais ou va t’on voyou quand tu gagne un médaillon comme pour la France tu te dévous. Y a pas d ‘taf la vie est de plus en plus cher aux passages au plain sud aux secours populaires qui aide depuis l ‘début dit la misère nous unie, le ministère nous puni sa mère, sa nous a en jurés REFRAIN 2 Anti Teshmi C’est pour les leu-dea, les voleurs de ture-voi, ceux qui traînent dans mon hall vas te faire enculé antiteshmi x6 J’veux d’l’argent sans cesse, en diffusant dans tes oreilles du sans casses.

J’veux être classe pour toutes ces bombes aux culs bombésya que quand dès que j’baise que j’suis heureux. Le quotidien de ma vie me rends nerveux. Qui passe a emblé vas te faire enculé. Aucuns doutes sur mes propos rho. Comme la plus part de mes consitoyen j’ai fait d’l’argent et du???? J’veux peser gros, devenir un idole comme un dealeur d’rock, avoir pleins de femmes d’harley beaucoup de d’femmes. Fumer pleins de joins avant qu’je calle.

J’enmmerde la flicaille qui passe devant moi avec leur??? Bande de p’tit merdeux j’encule la B. Pose ton calibre et ton trou d’cul Teshmi anti teshmi si la vie est une pute j’suis né pour être son macro Mais dans ma zup le stup m’insulte aux pas de Sarco.

Lim – Et Ouais Gros ft Demon One Am s Midox dans musique

Handek v’la les porc oais leur flash-ball,sors mec???? Anti teshmi x2 on veut la chatte à Georges Bush anti teshmi x2 Ya pas des sans enlcombre, écoute la fros qui gronde. Les embrouilles s’font à coup d’point d’battes grosses calibres ou d’bombes. Certains s’prépare à une 3e Guerre Mondiales’fournisse en armure, grenade jfré tout pété.

J’ai vu du sang menacer BOOM. Les flics s’prennnent pour des cow-boys, font des contrôle à coup de flash ball. Tous le monde veut rouler en grosse bagnoles agréable pour interplé des cochonnes. Et pas une tache sur l’siège en cuir ou j’me fache saloppe.

T’as une belle robe j’ai une bombe. Dans le gettho c’est le grand??? L’argent abboutit fais pétter les plombs. Beaucoup d’personne confondent les voyelles et les consoles.

Une bombe est laché, v’nue s’imposer sa concession. On est là pour niquer l’Etat par toutes oouais voies possibles.